Rechercher
  • ElsaNaturo

ENFANTS HYPERSENSIBLES


On a tous tendance à penser que nos enfants sont sensibles, bien sur qu’ils le sont mais l’HYPERSENSIBILTÉ c’est bien plus que ça !


20 à 25% de la population française serait hypersensibles ou hautement sensible. Ce trait de caractère méconnu est souvent difficile à vivre pour ceux qui en souffrent et pour leur entourage, car cette sensibilité émotionnelle extrême peut très vite devenir un poids si on ne sait pas comme l'appréhender.


C’est un trait de personnalité à part entière avec lequel on doit vivre toute sa vie.


Les EHS, enfants hypersensibles ressentent tout trop fort, leurs émotions prennent le dessus, ce qui explique qu’ils puissent se mettre en colère vraiment très fort.

Toutes les émotions sont démultipliées et difficiles à maitriser car ça se bouscule dans leur tête et dans le cœur (dans le corps aussi) : Colère, rage, haine, tristesse, dégout... Ce sont de véritables éponges capables de ressentir votre émotion comme la leur mais de manière exacerbée : C'est déroutant !


On peut observer des troubles tels que les DYS (Dyslexie,dysphrasie,dyscalculie...TDA (avec ou sans H, troubles de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, des phobies inexpliquées, cela peut aller jusqu’à l’autisme dans certains cas.


Quand il peuvent y aller, l’école devient un véritable défi pour eux, ils se sentent rejetés, trahis, tout est injuste et ils peuvent être anéantis par les humiliations qu’ils peuvent vivre à l’école mais aussi à la maison, avec internet et les réseaux sociaux... du coup ils se replient sur eux même ou devenir difficiles.


Il faut tenir compte des facteurs "aggravants" :

Stress, wi-fi, internet, réseaux, consoles et alimentation sont complètement inappropriée.


Quand vous pensez bien faire en donnant à votre enfant des céréales avec du lait et un jus d’orange frais le matin, c’est une bombe à retardement ! cela va leur créer un pic de glycémie et ils auront faim 1h après ! Tout le sucre qu’ils peuvent avaler à forte dose tous les jours ça les détruit... Mais c’est dur... oui c’est difficile de leur refuser et tout ne se résume pas à ça, c'est en tout bienveillance que j'écris sur le sujet... mais quand la souffrance est là il ne faut pas et on ne doit pas baisser les bras.


Il me semble que c’est la règle numéro 1 à changer (TDAH en particulier), leur intestin est malmené, c’est notre 2ème cerveau rappelez-vous, le siège de nos émotions capable de faire souffrir un enfant quotidiennement ( le « j’ai mal au ventre » tous les jours sans autres symptômes). Le stress commence ici.


Il faut faire comprendre qu’être hypersensible et bien c’est une force ! Ne pas abandonner, le faire comprendre à son entourage, s’entendre dire qu’on est faible ou qu’on s’y prend mal avec son EHS... souvent il faut vivre avec ça et on est incompris.


Mais on peut les aider!


Ils pensent différemment, avec l'intuition et du coup ça peut aller plutôt pas mal jusqu’en primaire parcequ’ils savent mais ont du mal à expliquer, justifier, argumenter.


Ils sont vifs, intuitifs, capable d’avoir des réflexions plus pertinentes que certains adultes ( et oui c’est vrai !) ils voient à travers vous, savent quand ça ne va pas même si vous avez scotché votre plus beau sourire, ils ont une approche très juste de la relation humaine.

Ils peuvent être des génies comme en échec scolaire, dans ce cas ils ont surtout besoin que quelqu’un leur montre le chemin.

Le système scolaire n’est pas suffisamment adapté pour ces enfants ( il existe cependant des écoles et des enseignants qui sont impliqués et prêts, malgré la surcharge

d ’élèves et de taches, à aider ces enfants.

J’en ai rencontré, peu certes mais ils existent et c’est grâce a eux, à leur implication envers ces enfants que les choses évolueront.


Parce que nous parents, on connaît tous ces symptômes, on sait quand ils vont être décuplés, on cherche à comprendre, à les aider par tous les moyens qu’on peut trouver mais sans jamais avoir la solution miracle, alors on doute, on pleure on craque et on est perdu....


Mais pas autant qu’eux...


Ne pas baisser les bras ! être Hypersensible est une force !

Il existe des solutions concrètes, (mais pas miraculeuses non plus ;-)), pour gérer ses émotions et l’anxiété qu’ils peuvent ressentir : à l’école pédagogie adaptée, et en dehors des approches naturelles, complémentaires, des techniques pour se relaxer, que le corps et l’esprit soit en accord, une alimentation adaptée qu’il faut revoir d’urgence et des carences à combler...

J’espère pouvoir vous aider....

9 vues
 

© 2019 ElsaMusyNaturopathe
SIRET 450 948 054 00025 RCBE 0001875 HISCOX  
Tous droits réservés Les informations présentes sur ce site sont destinées à améliorer votre santé et non pas à remplacer votre consultation chez un médecin.